Travaux de peinture effectués tard a automne

Selon l’endroit où vous vivez, il n’est peut-être pas conseillé de peindre à l’automne. Idéalement il faut peindre lorsqu’il fait beau et chaud à l’extérieur. Ces conditions sont idéales tant pour le peintre que pour la peinture. Peindre l’extérieur de votre maison dans des conditions qui ne sont pas idéales peut entraîner de nombreux problèmes. La peinture peut commencer à se craqueler, à s’écailler et à se détacher en l’espace d’un an ou deux. Le travail devra être refait plus tôt que prévu, ce qui évidemment entraînera des coûts qui n’avaient pas été prévus. 

  

La température 

Le latex et l’huile s’assèche au fur et à mesure que la peinture sèche. Ensuite, il y a une réaction chimique à l’intérieur de la peinture. Pour que ces processus se produisent, un environnement relativement chaud est nécessaire. Si vous lisez les informations figurant sur le pot de peinture, vous constaterez qu’il est recommandé de ne pas l’appliquer si les températures sont inférieures à 10 Celsius. Les journées d’automne sont souvent au-dessus de 10 Celsius durant le jour. Mais pendant la nuit, ce n’est pas rare que la température descendre sous les 10 Celsius. Il faut que la température demeure au-delà de 10 Celsius pendant 24 heures suivant la fin des travaux. Si la peinture n’adhère pas correctement à la surface à peindre, elle commencera à se décoller dans les 2 années qui suivent son application. L’automne n’est peut-être pas le meilleur moment pour peindre si votre maison a des fenêtres qui ont besoin de mastic. Faire affaire avec un peintre en batiment est la meilleure façon de faire. Grâce à son expérience, il est en mesure de déterminer à quel moment les travaux doivent s’effectuer. 

 

Le mastic met beaucoup de temps à sécher, car il faut en utiliser beaucoup. Vous pouvez avoir des problèmes parce qu’il ne durcira pas correctement par temps plus frais. Il commencera à se fissurer et vous devrez l’enlever et le remplacer. Pour obtenir une peinture parfaite, vous devrez utiliser beaucoup de mastic au latex, qui doit également sécher et durcir correctement à des températures plus chaudes. Les apprêts ont également besoin de températures plus chaudes pour sécher correctement. 

  

Conseils pour la peinture extérieure d’automne 

Si vous voulez vraiment aller de l’avant et peindre à l’automne, voici quelques conseils pour mieux réussir. Vous pouvez acheter des peintures qui peuvent être appliquées à des températures plus basses. Si possible, commencez à peindre sur le côté le plus ensoleillé de la maison et suivez le soleil autour de votre maison. Des températures plus basses signifient des temps de séchage et de durcissement plus lents. Veillez donc à attendre au moins 24 heures entre les couches. Faites attention au point de rosée. Le point de rosée est la température à laquelle l’humidité se condense. À moins que la température au sol ne soit supérieure d’au moins 5 degrés au point de rosée, vous ne devez pas appliquer de peinture car vous risquez d’avoir de graves complications. Ce qu’il faut retenir c’est qu’effectuer des travaux de peinture quand l’automne est avancé comporte des risques. Conséquemment, on doit faire preuve d’extrême prudence. 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *